3 réalisations récentes

PROGRAMMES

IMPACTS

NeuroTEACH : Impact social sur l’apprentissage (évalué par la clinique et l’IRMf, chez l’humain et le singe, CRNL/IME).

La dominance et la soumission des apprenants modifient l’apprentissage et les leviers pédagogiques…

L’AFFIRMATION DE SOI REVISITÉE par l’approche Neuro-Cognitive (IME).

Le traitement neurocognitif et neurocomportemental de la soumission réduit l’anxiété sociale.

Formation A L’APPROCHE NEURO-COGNITIVE D’ENSEIGNANTS (Universités de Namur et d’Anvers / Learn-to-Be / Savoir-Etre à l’Ecole / IME).)

Réduction du stress des enseignants, de leurs compétences émotionnelles et relationnelles, de leur épanouissement professionnel.

Amélioration des compétences émotionnelles et des interactions bienveillantes des élèves entre eux et avec les personnels…

6 programmes en cours (LPN + partenaires)

 

THÈSE (IME/Paris 8) : troubles du RAPPORT DE FORCE (dominance/soumission) et leur traitement. 3 dimensions explorées:

  1. étude psychométrique,
  2. neuroscientifique (notamment EEG),
  3. validation clinique de la thérapie neurocognitive et comportementale contre les troubles de l’affirmation de soi.

 

THÈSE (IME/UCLouvain/APHP-Tarnier) : prise en charge TNC du Trouble de la Personnalité Borderline :

  1. ré-évaluation de la compréhension du trouble borderline
  2. outils diagnostics et psychothérapeutiques TNC (LPN/IME)
  3. prise en charge du trouble de la personnalité Borderline..


STRESCO
(IME) : évaluation psychométrique du stress scolaire (7000 répondants dans plus de 100 Lycées du Sud ouest de la France) et de ses causes socioéconomique éducative et (neuro)psychologique. Recommandations en cours pour les institutions et les professionnels.

NEUROSCOL (Académie de Nice, Lauréat Erasmus de la Commission Européenne, CAPEF/Université de Nice, Association Savoir-Être à l’École) : évaluation d’une formation à la pédagogie neurocognitive sur le stress des enseignants et l’impact sur les comportement des élèves.

THESE (IME/Paris-Sorbonne/Collège de France/APHP) : processus neurocognitifs de la flexibilité mentale chez enfants et adolescents normaux et psychopathologiques:

  • Mécanismes adaptatifs en contexte spatial (et substrats neuronaux) , comparativement aux mécanismes cognitifs et émotionnels.
  • Exploration de voies moins résistantes au changement.
  • Croisement avec données de dominance/soumission.

.

ENERCO** (IME, Lauréat de Paris-Région-Lab, partenariat avec la Ville de Paris et l’Agence Parisienne du Climat) : étude (neuro)cognitive et comportementale de la Consommation Énergétique : identifier les déterminants de la résistance au changement en tenant compte de quatre aspects : technique, connaissances et cognition, appartenance sociale, individu et personnalité.

Perspectives : confirmer et étendre…

Evaluation de la Thérapie Neurocognitive et Comportementale (TNC*) sur les troubles dépressifs et anxieux.

Etude des mécanismes neurocognitifs des addictions comportementales (dont le burnout…) et évaluation d’une la prise en charge neurocognitive.

Etudes des effets de la TNC sur les pathologies psychiatriques lourdes (Troubles Obsessionnels et Compulsifs, Anorexie, Dépression Mélancolique, Schizophrénie…).

Évaluation de la prise en charge TNC des addictions comportementales (IME/Pr. Benoit Trojak, psychiatrie, CHU Dijon) :

  1. Études cliniques randomisées (TCC/TNC/médicaments/stimulation magnétique transcrânienne)
  2. Prolongement de la thèse (IME/UCLouvain) sur troubles de la personnalité borderline/addictions.

thérapeutiques neurocomportementaux, en psychiatrie et prise en charge de troubles neuro-dégénératifs).

Évaluation de la prise en charge TNC des TCA (IME/Pr. Vincent Dodin, psychiatrie, UCLille) : Étude clinique comparative entre thérapie cognitive classique (2e vague de TCC) et approches de 3e (Acceptance and Commitment Therapy) ou 4e vague (approche BiopPsychoSociale, TNC) dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire (un sujet majeur de la santé publique).

Le rôle des postures mentales et autres « contenants neurocognitifs » sur la résistance aux comportements durables et écoresponsables.

Développer des Nudges*** de « seconde génération », pour mobiliser « ces leviers profonds des motivations durables », à même d’accélérer la mutation sociétale attendue !

Appréhension des schèmes intégrateurs (neuro-anthropologie) qui structurent les collectifs humains. Repérage des principales constantes et variables. Exploration et validation des stratégies globales pour des comportements durables.

*Fradin, J, Lefrançois, C. (2014). La Thérapie Neurocognitive et Comportementale. Editions Universitaires de Boeck, Bruxelles.
**Étude ENERCO (Paris & Co, Agence Parisienne du Climat, Mairie de Paris)
***Un nudge est un « coup de pouce », une technique qui facilite le changement de comportement

Print Friendly, PDF & Email