Programme IV Paris & Co, Étude Cognitivo-Comportementale de la Consommation Énergétique

Comportement et Développement Durable

RECHERCHE APPLIQUÉE pour mieux comprendre les comportements de consommation énergétique individuelle

Étude Cognitivo-Comportementale de la Consommation ÉNErgétique

Constat
En termes de consommation énergétique individuelle dans les habitations, il existe une évolution des systèmes de valeur liés à la sensibilité écologique mais en faible corrélation avec la consommation réelle.
Ce qui s’explique notamment par les représentations (croyances) et la recherche de confort.

Problématique
En alliant technicité, ingénierie, communication et psychologie les résultats en terme de modification des comportements et de réduction de la consommation énergétique seront-ils plus performants ?
La communication technique seule permet-elle de modifier les comportements ou faut-il l’allier à la psychologie ?
Certains individus ont-ils plus de compétences individuelles que d’autres à modifier les comportements d’autrui (ie. être un bon ambassadeur) ?
Peut-on encore se passer de transdisciplinarité ?

Objectifs
Objectif principal : identifier les déterminants de la résistance au changement, ou des effets rebonds (baisse des efforts de dépense énergétique dès lors que le bâtiment est considéré comme performant) en tenant compte de quatre aspects :
– Technique
– Connaissances et cognition
– Appartenance sociale
– Individu et personnalité.

Objectifs secondaires : évaluer les effets simples et multiples de quatre outils permettant de modifier les comportements,
communication technique
communication technique et cognitive (psychologique)
travail sur la norme (via la personnalité),
gestion des modes mentaux.

Méthode
Recherche longitudinale (14 mois), repartie en 6 temps :
Évaluation des sites d’expérimentation et réalisation des différents supports de communication.
Première mesure des variables psychologiques et mesure de la consommation énergétique réelle des participants, + entretien téléphonique ou présentiel.
Constitution des groupes expérimentaux.
Seconde mesure de l’ensemble des variables dans chaque groupe.
Troisième mesure de l’ensemble des variables dans chaque groupe.
Quatrième mesure de l’ensemble des variables, + entretien téléphonique ou présentiel.

Print Friendly, PDF & Email
Recommend
Share
Tagged in